• Samedi 28 août 2010

    Posted on August 28th, 2010 Patrick 2 comments

    Plus de 6 mois ont passé depuis le début de mon traitement alternatif. J’ai décidé d’arrêter la prise de compléments alimentaires, tels que décrits dans “mon traitement alternatif”. S’ils ont eu de l’effet, je ne veux pas avoir le fardeau de devoir les prendre à vie.

    La seule chose que je continuerai à prendre, c’est la vitamine D, car là évidemment, de par notre vie, nous sommes pratiquement toujours à l’intérieur et donc incapables de synthétiser notre vitamine D grâce au soleil.

    Pour les autres vitamines, j’ai commencé et continuerai à faire un usage accru de graines germées (alfafa/luzerne, cresson, etc), d’algues (arame, hiziki). Je mange deux grandes salades par jour arrosées d’huile de lin et auxquelles j’ajoute des graines de sésame et des germes de blé.

    Je m’abstiens de sucre sous toutes ses formes, pas de viande ni charcuteries ni fromages, pas de lait, pas d’oeufs… La seule protéine d’origine animale à laquelle je consens, c’est le poisson. Et je bois de l’eau et… du vin. Le constat est simple : soit je ne bois pas de vin et alors je me gave de biscuits, chocolat, glaces, etc. Soit je bois du vin et le sucre ne m’attire plus. Allez comprendre!

    Voici comment se passe une journée : le matin, jus d’un citron (alcalinisant), ensuite noix, céréale crue pilée (p.e. sarrasin) et banane, café. A midi une grande salade + graines germées, pâtes. Le soir, amandes et graines de courge, fruits, salade + algues, légume cuit, petite portion de poisson (50g) et pain de blé germé (40g).

    Quand je dis salade, c’est au minimum concombre, tomate, céleri, laitue, poivron, radis, carotte, oignons, persil, choux (rouge ou blanc), herbes aromatiques diverses. Pour donner une idée, chaque portion de salade pèse au minimum 300g (2x par jour donc).

  • Vendredi 20 août 2010

    Posted on August 20th, 2010 Patrick No comments

    Bonne nouvelle, je suis en train d’augmenter le nombre de sauts à la corde. J’en suis à 300 sauts, suivis de 350 sauts après dix minutes environ. Rythme cardiaque une minute après la deuxième série : 136, avec un essouflement que je qualifierais de “léger” en étant optimiste, et de “modéré” en étant pessimiste.

    Le fait de pouvoir parler pendant l’effort est, semble-t-il, un signe que l’on se trouve en aérobie, ce qui est mon cas lorsque je saute à la corde, sinon j’arrête. Je commence à minimiser l’essouflement, car il peut simplement s’agir d’une adénopathie, comme lu dans mon dossier médical. A ce détail près que je ne sais toujours pas ce qu’est une adénopathie…

    Par contre ce qui m’étonne, c’est cette sensation étrange (et venue d’ailleurs) dans le cou lorsque je procède à la rotation d’une corde dont chaque extrémité est attachée à un embout en plastique. Sensation indescriptible car physiquement non visible.

  • Jeudi 19 août 2010

    Posted on August 19th, 2010 Patrick No comments

    Comme annoncé, je note ici aussi bien les points positifs que les points négatifs. S’il s’avère que mon traitement alternatif ne fonctionne pas, j’aurai l’honnêteté de l’écrire dans ce blog. C’est d’ailleurs bien tout le but de ceci, permettre à autrui de se forger une opinion sur les traitements alternatifs grâce à mon vécu.

    Il se fait que depuis plusieurs jours je constate une légère augmentation de mon rythme cardiaque. Rien de dramatique, et ça reste en-dessous de 80, mais je ne parviens pas à descendre en-dessous de 72.

    Vers le 22-24 juillet j’oscillais entre 67 et 69 pulsations par minute, j’étais descendu à 61 le 2 juillet, 59 le 4 juin. Je suis donc revenu aux valeurs de début mai.

    Est-ce important? Est-ce grave? Hé, je ne suis pas médecin, lol. Non sérieusement, je sens qu’il y a quelque chose qui se passe en moi. Quand il s’agit de son propre corps, on note ce genre de chose, pas vrai?

    Alors, bousillage de chimio, tumeur qui s’ennuie ou processus de guérison? Pour le moment, je laisse encore au destin le soin de répondre.

    Il y a autre chose. Ma respiration. Je n’ai jamais mesuré le nombre de respirations que j’effectue par minute mais là aussi j’ai l’impression que ça augmente légèrement. Bon, maintenant là, à 1h53 du matin, je fais entre 8 et 9 respirations par minute. Et vous? Si vous avez 1 minute, mesurez ça et laissez-moi le nombre en commentaire. Comme ça j’aurai une idée… Un grand merci 🙂

  • Lundi 16 août 2010

    Posted on August 16th, 2010 Patrick No comments

    Après avoir parcouru mon blog, un ami cher m’a fait remarquer que je n’y parlais pas de mon amie. C’est exact et je ne le fais pas car ma compagne ne me soutient pas du tout dans ma démarche.

    En fait, c’est tout le contraire. Elle m’envoie plus de signaux négatifs et destructeurs que positifs et constructeurs. En clair, elle voudrait que je fasse ma chimio et, n’ayons pas peur des mots, elle est convaincue que je vais “crever” si je persiste avec mon traitement alternatif.

    Dans cet état d’esprit, difficile de parler d’elle, vous en conviendrez. Ce n’est d’ailleurs pas un hasard si je me suis éloigné. Il y a quelques jours je lui ai raccroché au nez, je n’en pouvais plus d’entendre ses propos négatifs et destructeurs envers moi-même et autrui.

    Je redoute le mois de septembre où je devrai retourner à Bruxelles et réintégrer ce studio de 40m2 pour m’occuper de notre fille…

    Pour parler d’autre chose, voici la copie d’un courriel anonyme reçu hier. Pour mettre directement les choses au clair, je ne prends plus de conseils ou remarques. J’ai fait mes recherches et j’ai arrêté ma décision quant à un traitement à suivre. Je ne changerai plus ce traitement.

    Je n’ai absolument rien appris de nouveau dans ce qui était écrit, mais si ça peut aider quelqu’un, tant mieux. C’est d’ailleurs pour cette unique raison que je “publie” ce courriel sur mon blog.

    Bonjour,

    Tout d’abord je vous trouve bien courageux d’avoir choisis de ne pas suivre la voie de la médecine conventionnelle, personnellement ca aurait été un choix vraiment vraiment difficile pour moi. Surtout que votre cancer est dit agressif. Je ne sais pas si vous avez choisis la bonne voie, mais seul l’avenir vous le dira. Je vous souhaite bonne chance.

    Que puis-je dire qui saurait vous aider un peu dans votre démarche… j’ai quelques connaissances et j’avais pensé vous les transmettre, mais vous en ferez bien ce que vous voudrez 🙂

    Je suis profondément convaincu que toute maladie est en relation avec le psychisme et la bonne circulation des énergies qui sont en nous.

    Vous devriez examiner une possible relation entre un conflit émotionnel et votre maladie. En complément du traitement que vous suivez.

    Je crois avoir lu, rapidement, que votre cancer se situait au niveau du cou.

    J’ai connu (quelqu’un que je n’aimais pas particulièrement) une personne qui parlait beaucoup et fort. Il disait tout ce qu’il avait a dire, même les mauvaises choses. Il n’était pas particulièrement une mauvaise personne, mais si une chose l’irritait, et même si la cause était bénigne, il l’exprimait ouvertement avec colère. Quelques temps après que j’ai remarqué ca de lui, il a eu une tumeur au niveau de la gorge et s’est fait opéré.
    De là à dire que ce qui sortait de sa gorge était plus souvent qu’autrement une énergie négative, il n’y a qu’un pas…

    Et c’est loin d’être le seul exemple de gens autour de moi.

    C’est la disharmonie entre l’esprit et le corps qui cause les maladies, dans bien bien des cas, et dont les cancers.

    Regarder autour de vous dans votre entourage et regarder quel genre de maladie et a quel endroit il se situe et vous remarquerez un lien subtil.

    Je crois que c’est la même chose pour vous. La maladie s’attaque là où on est le plus faible. Et lorsque l’énergie circule bien, aucune maladie n’y demeure.

    Vous aurez beau prendre toutes les vitamines et les minéraux, les meilleurs aliments, faire de l’exercice, vous ne mettrez pas toutes les chances de votre côté si vous n’aidez pas ce qui ne va réellement pas en vous. Oui bien sûr vous pouvez guérir, ou une guérison partiel, mais ca ne veut pas dire que ca ne reviendra pas. L’esprit sera toujours plus fort que le corps, que ce soit pour en bien ou pour en mal. Nous ne sommes pas un corps sans esprit, mais un esprit dans un corps.

    Mais je ne vous connais pas, alors j’aurais bien de la difficulté a comprendre votre cancer.

    J’ai acheté un livre récemment qui parle des décodages psychosomatiques des maladies, et pour la lymphe voici les principaux mots qui ressortent, peut-être que ca vous aidera à suivre une piste:

    – Conflit de dévalorisation de soi
    – Manque de confiance en soi
    – Disharmonie familiale
    – Se sent vulnérable
    – Se sent coupable vis-a-vis de sa famille
    – Peur pour sa famille
    – Rancunier et rumination
    – N’arrive pas à dire ce qu’il a a dire
    – Ses rêves ne se réalisent pas

    Ça peut donner des indices…

    Il y a peut-être quelque chose que vous n’arrivez pas a dire, qui, avec le temps, s’est transformé en négativité.

    Quand j’y pense, je trouve particulièrement intéressant votre métier et l’endroit où se situe votre cancer.

    Votre cancer se situe près du coeur et des poumons. Cela veut sûrement dire quelque chose? Et qu’il se situe entre les deux l’est sûrement aussi.

    Alors si vous n’êtes pas fermé à cette idée d’une disharmonie esprit et corps… vous me demanderiez probablement quoi faire alors?

    Il y a bien des façons… voir un -bon- psychologue, pratiquer le yoga, le tai-chi, la méditation, régler vos conflits intérieurs, l’homéopathie, le reiki..etc

    Moi j’affectionne particulièrement les Fleurs de Bach qui aide a traiter les disharmonies émotionnels et psychiques de manière douce et efficace. Ce sont 38 remèdes floraux dont chacun traite un trouble en particulier et l’ensemble couvre tout le spectre des troubles émotionnels. Alors si par exemple vous trouvez que vous avez un manque de confiance en vous, cela nuit à la bonne circulation de votre énergie intérieur (qui n’est pas sans nuire à votre guérison), alors le remède Larch (ou Mélèze en francais) vous aidera efficacement. Les Fleurs de Bach, c’est ma passion…

    J’ai remarqué que vous priez aussi. Alors je peux peut-être vous recommander aussi une autre méthode de guérison (question de mettre toutes vos chances de côtés!) celle de Bruno Groening. C’est un Allemand de la seconde guerre mondiale qui a faire beaucoup de guérison miraculeuse sans rien demander et qui disait constamment que ce que lui fait, n’importe qui en est capable. Qu’il n’était que l’instrument de Dieu et que s’il fallait remercier quelqu’un, ce n’était pas lui, mais Dieu. Que si quelqu’un voulait lui donner de l’argent, que cette personne le donne à un pauvre. Jamais il n’a accepté d’argent car il disait que le jour où il accepterait de l’argent, son Don s’éteindrait, car ce serait contraire à l’Amour de Dieu. J’aimais bien sa philosophie.

    Il n’y a rien de plus simple que sa méthode, il suffit de s’asseoir, mettre ses mains renversés sur ses jambes, à l’aise, de fermer les yeux, de penser à quelque chose qu’on aime ou de beau, de croire que rien n’est impossible pour Dieu, de ne pas penser à la maladie, se sentir l’énergie blanche, universelle et curative autour de soi. Et de ne pas penser a la maladie et ne pas essayer de diriger l’énergie a un endroit précis, elle saura elle-même aller là ou il faut. Demander à Dieu de nous guérir n’est pas la meilleure façon de guérir. Mais aimer Dieu l’aide à se rapprocher de nous pour nous guérir.

    Pour ce qui est de la levure de bière, c’est assez sécuritaire. Ce sont de gentils champignons… mais si vous voulez une alternative, penser à l’huile de germe de blé.

    Pour ce qui est des comprimés de cartilage de requins, vous perdez assurément votre temps à les prendre, d’ailleurs des études récentes et publiés en 2010 confirmes que ca n’aide pas pour le cancer. De plus, ca réduit considérablement le nombre de requins sur la planète a un rythme effarant (6 millions sont tués chaque année) alors qu’ils sont absolument nécessaire pour l’équilibre de la faune marine.

    Le chlorure de magnésium est un relaxant, un anti-stress, il aidera à réduire le nombre de pulsation par minute de votre coeur. Attention, il peut devenir laxatif.

    Vous prenez des multi-vitamines. Je n’ai jamais été pour les multi-vitamines… ca irrite l’estomac et ce n’est pas naturel… manger mieux serait surement mieux. Faites vous des jus de fruits pure avec une machine faite pour ca. Et de légumes.

    Faite attention aux doses dans le multi-vitamines + la levure de bière (vitamines B) même si la vitamine B est relativement sans danger sauf pour une ou deux mais j’ai oublié lesquels, et surtout la vitamine D qui peut être toxique à trop forte dose. Prenez du soleil, vous aurez autant de vitamine D qu’en capsule…. et ca sera bien mieux!

    Voilà, j’espère vous cela vous aidera un peu dans votre combat (ne prenez pas ca comme un combat, mais penser déjà que vous êtes guéris!). Si vous avez des questions ne vous gênez pas, mais sinon je vous souhaite une bonne guérison.

  • Jeudi 12 août 2010

    Posted on August 12th, 2010 Patrick No comments

    Depuis deux jours je ressens une légère irritation au niveau de la gorge. Un chat dans la gorge comme on dit… Bon, un médecin généraliste dirait qu’il n’y a pas lieu de s’inquiéter, il dirait de revenir dans deux semaines si ça n’a pas passé, etc.

    Dans ma situation, je préfère annoter l’anodin au cas où le chat en question se révélerait être plus “malin” que prévu 😉

    Cela étant, il est possible qu’il s’agisse tout simplement d’un microbe on ne peut plus bénin, que j’aurais reçu de ma petite fille alors qu’elle crachait plus qu’elle ne rugissait à quelques centimètres de mes muqueuses faciales en voulant imiter un tigre.