• Comment faire …

    Le chlorure de magnésium

    On peut, paraît-il, trouver du chlorure de magnésium en sachets de 20g en pharmacie. Personnellement je n’y suis jamais parvenu, je me suis rabattu sur le nigari, qui est une algue très riche en chlorure de magnésium (87%) sous sa forme naturelle (en boutique diététique). Quelques paillettes de NIGARI dans les aliments de temps en temps assurent une charge magnésienne adéquate tout au long de l’année.

    On peut également le préparer comme le chlorure de magnésium, à raison de 20g dans un litre d’eau. On mélange et, nous les cancéreux, on est censé prendre 4 verres de cette potion magique par jour. Personnellement je n’y arrive pas, je n’arriverais même pas à vider un seul verre. Je trouve que ça passe mieux sous forme de cuiller à soupe (peut-être que ça rappelle le sirop) et pour le moment je supporte trois cuillers à soupe comme dose maximale.

    EDIT : finalement je parviens à avaler une petite tasse (50ml) de ce breuvage 2 à 3 fois par jour. Il faut vraiment commencer par la cuiller à soupe!

    Traitement d’urgence

    Prendre 60ml de la solution toutes les 3h ou 40ml toutes les 2h. Cela doit déclencher une diarrhée, ce qui est un critère de réussite du traitement. Ne pas excéder 4 à 5 jours. On peut ensuite continuer à raison de 50ml matin et soir.

    La crème Budwig

    Voici la recette originale du Dr Kousmine, comme indiquée dans son livre “Sauvez votre corps!”.
    2 cuillerées à café d’huile de lin + 4 cuillerées à café de fromage blanc maigre; battre en crème avec une fourchette dans un bol ou dans un mixer, selon la ration désirée. L’huile doit disparaître et l’émulsion obtenue doit être blanche. Ajouter le jus d’un demi-citron par ration, une banane bien mûre écrasée, une ou deux cuillerées à thé de graines oléagineuses fraîchement moulues dans un moulin à café électrique (au choix lin, tournesol, ou sésame, amandes, noix ou noisettes, etc.), 2 cuillerées à café (ou davantage) de céréales complètes fraîchement moulues et crues (au choix gruau d’avoine ou orge mondé, riz complet, sarrasin) et des fruits de saison.

    Personnellement, je mélange fromage blanc, huile de lin, sarrasin pilé et noix. Je laisse tomber les fruits et graines oléagineuses, que je consomme au cours de la journée.

    Un lavement

    Préparer une tisane de camomille romaine en faisant infuser pendant 10 minutes 5 sachets ou 8 têtes dans 2 litres d’eau bouillante. Laissez refroidir jusqu’à température convenable (35° – 37°).
    Se mettre à quattre pattes au fond de la baignoire, la tête en bas, le postérieur en l’air, le boc à 50 cm environ au-dessus du niveau de l’anus, en ayant soin d’éviter le siphon produit par une tubulure généralement trop longue.
    Après avoir introduit la canule, on ouvre le robinet et on laisse s’écouler la totalité des deux litres d’infusion avant toute évacuation. Il est important de bien respirer par une respiration abdominale et de se masser le ventre pendant tout le temps de l’introduction de l’eau, afin d’éviter les spasmes douloureux en cours de lavement.
    Avec une main libre, masser le côlon dans la partie la plus basse de votre abdomen, sur une surface de 6 à 7 centimètres. Tout en continuant à masser, monter progressivement le long de la partie gauche de l’abdomen, jusqu’à ce que vous palpiez vos côtes. Puis continuez en massant autour du nombril, puis à droite jusqu’aux côtes. Recommencez ainsi jusqu’à ce que les 2 litres soient acceptés.
    Si des crampes, des spasmes, des envies intempestives d’évacuer vous gênent pendant le lavement, assurez-vous tout d’abord que l’eau soit à la température convenable. Une eau trop chaude ou trop froide provoque immanquablement des spasmes douloureux, désagréables. Sinon, prenez une respiration abdominale superficielle dite du “petit chien”, analogue à celle qu’apprennent à faire les femmes qui accouchent. Plus la respiration est rapide, et plus le spasme disparaît rapidement.
    A la fin de ce lavement, on peut évacuer immédiatement celui-ci, ce qui se produit en plusieurs vagues pendant une vingtaine de minutes environ.
    Ce lavement peut être fait tous les jours pendant une semaine, ou même 10 jours au début de certains traitements nécessitant une action thérapeutique immédiate et rapide. C’est la cas par exemple de cancers aigus, très évolutifs.
    Si la pathologie traitée ne nécessite pas une intervention rapide, le lavement est fait systématiquement deux fois par semaine, régulièrement, même si le malade ne présente pas de troubles digestifs patents.
    Il faut généralement de 2 à 4 mois de lavements réguliers pour obtenir une réelle action thérapeutique. Après cela, les lavements peuvent être interrompus, mais ils doivent être spontanément repris par le patient en cas de retour de certains troubles :

    • reprise évolutive de la maladie
    • selles de mauvaise odeur
    • retour des troubles intestinaux : constipation, diarrhée
    • ballonnements, gaz malodorants
    • écart dans l’alimentation saine bien suivie jusque là

    Par exemple si vous êtes invité et que, par souci de convenance sociale, vous ne pouvez refuser l’alimentation proposée, ou lors d’anniversaires, de fêtes de famille… Il est alors conseillé de faire un lavement le lendemain, associé à une mono-diète de pommes crues ou de riz.

     

    36 responses to “Comment faire …” RSS icon

    • bonsoir,
      tout d’abord je tenais a vous exprimer mon admiration pour votre courage et determination.Je suis de tout coeur avec vous.
      Je n’ai pas de cancer ( pas encore …) mais je suis considéré comme facteur a haut risque ayant perdu parents , grand parent de cette fichu maladie .J’ai fait comme vous , j’ai étudié toutes les possibillités naturels de vaincre ( huile de lin , goji , thé vert , …) mais je ne connait pas ce lavement a la camomille et j’aurais une petite question a vous poser : c’est quoi un boc? je ne comprends pas a savoir comment introduire le liquide….
      si vous voulez je peux vous envoyer gratuitement je précise du chlorure de magnésium que je trouve facilement ds ma pharmacie.
      en tout cas , je vous tire mon chapeau bas et depuis la lecture de votre blog, je pense à vous et vous envoie un max d’onde positive et de guérison.
      vous avez beaucoup d’humour et je pense réellement que vous étes une personne sympathique .
      Je vous embrasse trés fort et vous souhaite de tout coeur beaucoup de courage et battez vous !!!!!!!!!!!!!!!!!!!mettez le kao ce mr k, vous etes plus fort que lui ..
      bien amicalement , Sylvie.

    • BON COURAGE

    • Merci pour vos encouragements 🙂

      Voici la photo d’un boc à lavement:

      http://veganbio.typepad.com/.a/6a00e55220468f8833011570906ab6970b-800wi

    • Bonsoir Patrick,

      merci pour la photo.
      n’hesitez pas pour le chlorure de magnésuim .
      j’espère que vous continuez votre combat, je penses souvent à vous !!!!!
      je vous embrasses bien fort.
      amicalement , sylvie

      • Bonjour Patrick,
        Bravo pour votre blog et votre courage ! Je vous ai lu avec bcp d’attention et vous m’avez, en partie aidée à prendre la même décision que vous. Stoper ce carnage ! Cancer du sein, tumeur opérée (grade 3), pas de métastases. Je dois subir 3 chimio FEC ( avec 2 produits cancérigènes !) et 3 taxotère (cancérigène également). J’ai fait les 3 premières, et, à bout de force, j’ai décidé d’arrêter de suivre ce monde de mafia que sont les oncologues et l’industrie pharmaceutique. Je guérirai sans eux ! Pouvez-vous m’envoyer la traduction de votre petit film (super marrant la séance de rasage), ça fait plaisir de vous voir physiquement (beau mec en plus!). Merci encore et gardez votre force ça permettra de détraquer les statistiques !
        Amicalement. Ariane

        • merci c’est gentil 🙂
          je m’occupe de la traduction, je voulais à vrai dire faire une vidéo en français, mais le temps a eu raison

    • bonjour
      c’est vrai que si la video était en français ,ce serait meilleur pour la comprehension totale !
      Tous les jours,je regarde si vous êtes en vie!!ça aide!
      Pour les lavements ,j’ai opté pour le café depuis 6 mois et je trouve cela encore meilleur(façon de parler)je ne pourrais plus m’en passer!c ‘est un art de vivre sainement!personne dans le monde des “bien portants” n’y accorde une grande valeur!tent pis !pour eux!
      bonne journée
      isabelle

    • bonjour a tous et toutes, depuis votre traitement êtes vous toujours vivants(es) ?? AVEC CETTE POSSION MERCI
      moi je m informe et j ai un PSA de 25 qui signe un cancer de la prostate
      pourriez vous me répondre
      merci

      • moi oui (le 26/07/2013 à 8h35) attention ce n’est pas une potion, c’est un traitement complet (suppléments, alimentation, aspect psychologique, etc) et idéalement il faut lire l’ebook 🙂

    • Bonsoir,

      Depuis 1 semaine je sais que j’ai un cancer du sein. En principe je commence la chimio la semaine prochaine et je tombe sur votre site “par hasard”. Je suis une adepte des traitements naturels ..et je suis médecin! un médecin sortie des rangs.. Je suis persuadée que mon cancer vient m’apprendre quelque chose. J’ai déjà fait du chemin. Je voudrais me traiter naturellement mais les médecins hospitaliers ne me proposent rien. Je viens donc de vous lire et je suis vraiment interpellée. Vous avez donc stoppé la chimio et vous avez suivi votre régime.. rien d’autre? Merci pour votre blog et vos partages!

      • Bonjour
        Oui j’ai fait une chimio sur huit prévues et j’ai suivi le protocole de Bill Henderson. Rien d’autre? Oui, peut-être, côté psychologique, je n’ai jamais eu peur. J’ai toujours été un peu inconscient, très enfant, donc j’imagine que je n’ai jamais réalisé la gravité de la maladie. Qui sait si ça a pu avoir une influence? Ce qui m’a fait arrêter le traitement c’est surtout le fait de savoir qu’on voulait me soigner avec un produit reconnu cancérigène par l’OMS! Si vous êtes sur Bruxelles on peut se rencontrer si vous voulez. Courage Fabienne 🙂

    • Bonjour Patrick,
      Je place tous mes espoirs en vous et en vos conseils.
      J’espère que vous allez bien.
      Le plus difficile c’est qu’il y a beaucoup de choses en anglais.
      Bon courage et donnez de vos nouvelles.
      Bises

    • bjr patrick,

      j’ai un cancer de sein, je suis désespérée, j’ai besoin de votre aide svp

    • bonjour
      je m’adresse à kkammogne et je te donne rdv sur le site des impatientes(sans pub)tu trouveras réconfort et soutien
      je suis moi même une ancienne patiente du cancer du sein et grâce à des sites de femmes concernées ,j’ ai trouvé réconfort!!!

    • Jane Véronique

      Merci! Je ne vous féliciterai pas pour votre courage, mais pour votre intelligence, vos constats éloquents, vos prises de conscience, vos remises ne question, vos pieds de nez rafraîchissants, votre détermination, votre perspicacité…
      Vous vous êtes soigné et guéri parce que vous avez osé refusé le système, vous avez déclaveté son absurdité, sa bêtise et son inconsidération et parce que vous être ambidextre du rasage…Vous rendez-vous compte que vous enfoncer les portes, vous faites s’ écroulez les murs ?
      Merci de le partager avec nous….
      Mon frère a un cancer, votre expérience est une mine d’espoir à ciel ouvert. Pourrait-il vous contacter? Merci.

      Jane V.

      P.S. Pensez-vous qu’avec un peu d’entraînement je parviendrai aussi à me raser avec les deux mains à la fois ?

      • Oui votre frère peut me contacter, j’ai déjà partagé mon expérience avec pas mal de personnes. Puis-je utiliser votre adresse email?

    • Jane Véronique

      Merci! Je ne vous féliciterai pas pour votre courage, mais pour votre intelligence, vos constats éloquents, vos prises de conscience, vos remises en question, vos pieds de nez rafraîchissants, votre détermination, votre perspicacité…
      Vous vous êtes soigné et guéri parce que vous avez osé refuser le système, vous avez déclaveté son absurdité, sa bêtise et son inconsidération et parce que vous être ambidextre du rasage…Vous rendez-vous compte que vous enfoncez les portes, vous faites s’ écrouler les murs ?
      Rassurez-moi, existez-vous vraiment?
      Merci.

      Jane V.

      P.S. Pensez-vous qu’avec un peu d’entraînement je parviendrai aussi à me raser avec les deux mains à la fois ?

      • oui oui j’existe vraiment, mais avec humilité 🙂
        en février ça fera 4 ans… j’ose à peine l’écrire, on ne sait jamais
        pour le rasage à deux mains, je dois vous dire que j’avais déjà de l’entraînement… je suis droitier, mais j’ai commencé à manier la souris avec l’autre main, pour ne pas mettre trop la pression sur la droite lol… puis j’ai essayé d’autres choses avec les deux mains, pour mon plus grand plaisir d’ailleurs, et notamment écrire… j’ai même essayé d’écrire deux choses différentes avec les deux mains en même temps, mais ça ne marche pas!
        Je pense que tout s’apprend finalement! la seule chose que je ne parvienne pas à faire avec la gauche, c’est me laver les dents 🙂
        P.S. Les premières fois il vaut mieux ne pas prendre des lames neuves 😉

    • Jane Véronique

      Ma spécialité à moi est le double message 😉 …(Où avez-vous cueilli toutes ces petites oranges facétieuses qui parcourent vos messages?)…MESSAGE, RASAGE…On n’est pas si loin!
      Qu’écrivez-vous? Est-ce relatif au Cancer?
      Vous pouvez utiliser mon adresse mail…Des deux mains!

      • en fait, lorsque je parlais d’écrire deux choses différentes avec les deux mains, je voulais dire sur un tableau tenter par exemple d’écrire “bonjour” avec la main gauche, et “au revoir” avec la main droite, en même temps!

    • Jane Véronique

      J’ai trouvé les oranges !

    • Jane Véronique

      Savez-vous pourquoi les bourdons volent?
      Parce qu’ils se savent pas qu’ils ne peuvent pas voler.

    • Bonjour,
      Merci pour votre blog qui est très instructif, autant pour un malade que pour quelqu’un qui est en bonne santé. J’ai une question. Une amie à moi a eut le diagnostic d’un cancer du sein il y a un mois. Elle m’en a informé il y a deux jours. Elle a fait une tonne d’examens depuis un mois et sa première séance de chimiothérapie est prévue pour le 1er avril 2014. Je me suis beaucoup informée sur ce traitement et s’il s’agissait de moi je refuserai de le faire. Dois-je lui parler de mes doutes ? Sachant que si elle décide de ne pas suivre son traitement et qu’elle succombe à sa maladie sa famille me tiendra peut être pour responsable et si je ne dis rien et qu’elle suit son traitement sans savoir les effets secondaires et qu’elle décède peu de temps après c’est moi qui vait me faire des reproches de ne pas l’avoir avertie. Quel est votre avis à ce sujet et que puis-je lui dire pour l’avertir sans l’influencer au point qu’on pourrait croire que c’est moi qui l’ai mal orienté. Merci d’avance pour votre réponse.

      • Question très délicate, à laquelle je suis confronté régulièrement, mais avec une différence. Lorsqu’un(e) malade me contacte sur mon blog, c’est en général qu’elle ou il a déjà recherché des traitements alternatifs ou qu’il y a à tout le moins questionnement. Quant à votre amie, a-t-elle émis le moindre doute quant à la “sécurité” de la chimio? Si oui vous pouvez alors lui donner l’adresse de mon blog, si non je dirais laissez les choses suivre son cours. En effet, je “”préfère”” (je mets entre doubles guillemets) me reprocher un décès suite à un traitement “classique” que suite à un traitement alternatif. Dans le cas du traitement alternatif vous aurez toute la famille à dos (peut-être), dans le cas du traitement classique vous serez la seule à le savoir. En outre, vous ne pouvez pas être sûre que le traitement alternatif fonctionnera ou non. Vous savez, moi je relate simplement mon histoire, sans prôner particulièrement un traitement alternatif. Mon blog sert à dire “voilà, moi j’ai refusé la chimio, j’ai suivi ce traitement alternatif, et après 4 ans, je suis toujours en vie”. C’est tout, c’est déjà pas mal, ensuite à celles et ceux qui se posent les bonnes questions de faire les recherches nécessaires. Maintenant, rien ne vous empêche de dire à votre amie quelque chose comme: “tu sais, j’ai lu que certains médicaments utilisés pour la chimio ne sont pas très bons pour la santé, tu t’es renseigné là-dessus?”. Votre amie connaît-elle le nom des médicaments qui seront utilisés pour sa chimio?

    • Bonjour,
      Je ne peux trouver les mots tant je suis admirative devant votre détermination et votre courage d’avoir refuser le système classique. Un grand merci pour votre blog qui me donne un peu de courage. Je suis anéantie car je viens d’apprendre que ma mère est atteinte d’un cancer de l’endomètre en stade 3. Tout est allé très vite à la découverte de la maladie il y a un mois et demi : hystérectomie programmée la semaine qui a suivie puis un mois plus tard, découverte de 2 traces infimes dans un des ganglions, donc programmation de l’ablation de la chaine ganglionnaire pré-aortique (qui a eu donc lieu mercredi). A aucun moment le médecin n’a fournit d’explications sur le pourquoi des choses, sur les risques, les conséquences des décisions prises… et voilà qu’une séance de radiothérapie externe est programmée dans quelques semaines, c’est la “procédure” m’a t’on répondu… Bref je suis révoltée par ce système, je l’étais déja assez avant… Pour moi le cancer est mon cheval de bataille depuis longtemps étant donné que mon métier est d’identifier les risques chimiques (produits cancérigènes, mutagènes, reprotoxiques…) dans les entreprises pour la sécurité du personnel. Bref,je n’ai plus aucune confiance en ce système et je ne compte pas sur la médecine conventionnelle pour que ma mère guérisse. Je l’ai convaincu de suivre le traitement alternatif que vous proposez. On a commencé à adopter le régime alimentaire aujourd’hui. Serait-il possible de vous contacter par mail car j’aurais quelques questions? De plus elle va devoir prendre la décision de subir ou non la radiothérapie(même si pour les médecins la décision coule de source) qui se résume en une radiothérapie externe de 25 séances de quelques minutes puis une curiethérapie, j’aimerais pouvoir la mettre en garde… j’ai bien peur que les rayons fassent plus de mal que de bien en détruisant les cellules saines… 🙁

    • marie Christine

      Bonjour,je me permet d écrire un mot concernant mon expérience,si cela peut donnée des pistes ou des réflexions..
      2007 une boule au sein a 48 ans,encore un enfant à élevée,on écoute les docteurs…chimio ,la classique tamoxifene, etc 10 radiothérapies je vous passe les nausées( atténuer grâce à l homéopathie,prescrits par ma généraliste ,parce que la clinique elle ,considérait que c était placebo) la fatigue,(je bossais à mis temps,besoin de garder la routine de la vie),la perte de goût à certaine chimio,les doutes,la remise à plat de sa vie de couple,de sa nourriture(végétarienne),mais bon j ai bien écouté les docteurs,j ai bien était sage,prise d’un médoc pendant 5 ans….
      Puis en 2013, rebelote,même sein de petits nodules visible sur la mamo
      Annuelle..biopsie..ablation.

      Le chirurgien m annonce que c’est bon …puis 15j plus tard il me prend Rdv chez l oncologue pour chimio..
      Alors là tout mon corps à dit NON…j ai pris mon dossier et ne suis plus revenu.
      Ma généraliste me conseille d aller à C Regaud grand hôpital d oncologie toulousain ,je m y rend ,et dit à l oncologue,qu’ il est hors de question que je refasse une chimio.
      Compréhensif il me dit qu’ il vas refaire l’analyse de mon «ex» sein..là ok si ça le chante..
      Et résultats…pas besoin de chimio…j ai juste envie de flinguer certaines personnes,mais faut comprendre,une chimio c est 2000 euro si mes souvenirs sont exact,et y a n a plus de 15…

      Depuis ,jeûne de 7 j ,végétarisme ,suppression de tout laitage ,je m autorise un peu de fromage de chèvre ou brebis ,Reishi 10g jours, vitamine D,et je ne veux plus de mamo..
      Depuis j ai chopé une hépatite( tu m étonnes ,avec leurs chimio mon foie à morfler),mais toujours encore les médecin préfèrent ignorer les médecines parallèles,pour moi chardon Marie,desmonium,reishi, et tout s arrange.puis un moral à toute épreuve aussi .
      Voilà,après mon ablation j avais vue votre site,merci,c est bien de lire d autres choses.
      Bonne vie.

      • VOus avez beaucoup de courage. Merci d’avoir pris le temps de partager votre expérience. La chimio j’en ai faite une (sur huit prévues) et j’ai tout de suite compris qu’on venait de mettre une bombe atomique dans mon corps. Les médecins allaient peut-être gagner la guerre, mais combien de dégâts collatéraux!

    • bonjour merci pour ce blog très interessant!! j’ai choisi moi même de renoncer à la chimio, auriez-vous des conseils à donner concernant l’alimentation et ou trouver certains complements?
      merci beaucoup

    • je suis triste que vous nous quittiez ,j’ aimerai pouvoir vous rejoindre et vous aider mais j’ ai encore un adolescent à élever
      merci pour tout
      je vous embrasse affectueusement isabelle

    • Bonjour
      J’aimerai participer à votre forum.
      Comment faire?
      Merçi

    • Bonsoir Patrick,

      Je suis ‘tombée” sur votre site et je me sens déjà mieux. Merci ! J ai été traitée pour un rhabdomyosarcome depuis septembre 2013 avec de lourds traitements de chimiothérapie (cyclosphophamide, doxorubicine, vincristine …) et de radiotherapie. J ai terminé en novembre 2014. Et au premier pet scan: nodules dans les poumons et fixation sur le ganglion mediastinal… Je dois faire une écho endoscopie mercredi et j ai très peur des résultats… Mais votre blog me donne l espoir qu il n y a pas que la chimio comme solution. Puis je avoir la chance de converser avec vous directement svp?
      Merci, Helene

    Leave a reply